Live report Below the Sun #18

La soirée débutera un peu en retard par rapport à l’heure prévu mais la salle de la Mécanique Ondulatoire est comble avant même l’ouverture des portes, pas loin de 150 personnes sont présents d’après nos estimations

HOWARD THE BAND

Le trio stoner français Howard chauffe la salle en début de soirée avec un combo riff/synthé-orgue du tonnerre, des applaudissements à chaque fin de morceau, « c’est un plaisir de jouer devant autant de monde » je ne verrais pas grand chose de là où je me situe tellement c’est blindé de monde mais mes tympans ont apprécié malgré quelques problèmes sonores léger mais embêtant à quelques reprises, pour autant du peu qu’on a vu de ce troisième concert pour eux, on veut les voir plus souvent et on espère qu’ils feront plus de dates en région parisienne, il méritent de tourner un peu plus et pas que pour chauffer la salle ce qu’ils font déjà très bien !

TELEFERIK

S’en suit Teleferik qui assure devant autant de monde, peut-être une vingtaine de personnes en moins qui ont profiter du changement de scène pour boire des pintes, sortir prendre l’air et faire une pause clope à l’extérieur de la salle. Le groupe s’éclate sur scène, ils remercieront Below The Sun et la Dead Foot Agency pour cette date. Avec Teleferik on est invité à voyager à Beyrouth avec le Dagbé rock accompagné du chant traditionnel d’Eliz qui ira même danser dans la fosse de la Méca avec plaisir danser au milieu du public, des chansons mélangeant français, anglais et arabe Teleferik nous offrent un voyage entre Paris et Beyrouth, on espère voir plus souvent de ce trio magique ! Leur premier album est sorti récemment et bientôt leur second album et ils font appel aux fans pour le financement de ce second album ici et vous pouvez aussi retrouver notre interview de Teleferik ici.

On aura le droit même à un « Joyeux anniversaire » chanter en chœurs pour l’un des organisateurs de la soirée, il y’aura même un gâteau pour lui.

MOTHER ENGINE

Suite à ça et la petite pause qu’il y’aura la soirée se finira par le set des allemands de Mother Engine, le groupe tant attendu de la soirée qui  en mettra plein les tympans de tout le monde présent dans la salle. leur stoner péchu et brut ravira le monde présent, pogos et slams seront de la partie sur le son lourd et gras des Mother Engine

Remerciements :

à Howard

à Teleferik

à Mother Engine

à Below The Sun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s