Graceful No One Hear Us

Graceful est un groupe de rock électro Nantais qui vient de sortir son premier album. Ce dernier intitulé « No one hears us » propose un scénario de science fiction se déroulant en dix titres et traite des réseaux sociaux dans un futur proche le tout orchestré par une musique mêlant des riffs organiques puissants, une voix lead aussi douce que tranchante et des arrangements electros riches et colorés. Sur scène, le groupe déploie toute son énergie en restant dans l’univers fictif de l’album avec des samples qui interviennent entre les morceaux et construisent un fil rouge tout au long du set.

Les nantais de Graceful avec leur album  »No One hear Us » nous offre de l’electro-rock moderne et bien péchu on démarre l’album avec leur titre « Help » qui nous met déjà bien dans le bain avec des sonorités nous rappelant quelques titres de Shaka Ponk mais ça c’est juste avant de passer au titre phare de l’album « Buzz » que retrouverez en clip sur leur chaine youtube. À peine deux titres de l’album et on sait déjà où met les pieds avec eux mais au moment où on pense que cela ne vas etre que du rock sulfureux on passe aux sonorités planantes de « Death Race » on se laisse aller, nos oreilles se reposent avant qu’on découvre « Sweet Revolt » qui pourrait etre sorti tout droit d’un album de Pink Floyd et pourtant c’est bien Graceful qui nous offrent ce titre 3min de pur bonheur avant de nous offrir une accalmie avec les titres « No One Hear Us » et « The Fall » cette fois dans une ambiance uniquement sonore. Le temps de profiter de ces deux titres et de se plonger dans l’ambiance futuriste de cet album qu’on repart avec « Cage Me » qui remet le feu aux poudres pendant 6min avec son chant entrainant qui donne envie de se défouler sur la piste dès que possible et surtout le mieux serait de le faire à un concert de Graceful !

Après cela on passe au final de l’album avec « Those Bastards » qui se divise en trois parties on commence par « Those Bastards I » qui montre bien tout ce que sait faire Graceful, chant, riffs, on aura meme le droit à des bruits de clavier d’ordinateur vers la fin du morceau nous rappelant qu’on est dans le monde futuriste que s’imagine le groupe et on passera ensuite à « Those Bastards II » qui aura quelques variations similaires mais le milieu du morceau sera un peu plus nerveux jusqu’à la fin avant de finir par « Those Bastards III » plus doux et qui nous offrira meme un peu de piano.

Conclusion si vous etes fan de groupes tel que Shaka Ponk ou meme Pink Floyd, Graceful vous satisfera avec son electro rock sulfureux et tout aussi planant, on vous laisse avec notre top 3 de leur album, bien entendu ce top à une valeur subjective mais Buzz est pour moi leur meilleur titre.

TOP 3 TITRES :

Buzz

Death Race

Cage Me

Remerciements :

Graceful pour leur premier album

à Solstice promotion

Liens :

https://www.youtube.com/user/GracefulTheBand

https://www.facebook.com/Gracefultheband/

https://graceful.bandcamp.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s